Samuel L. Jackson est à l’écran. Il va parler, je le lis dans ses yeux. Je le vis dans mes yeux.

Cette inscription des gestes de l’acteur dans mon organisme est un exemple d’empathie.

Articles (plus ou moins) relatifs :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial