Le philosophe ne démontre pas, n’argumente pas, ne justifie pas. Il ne cherche ni à convaincre ni à persuader ; il pose une hypothèse et l’examine autant que possible.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial