Ceux qui ne peuvent pas s’endetter sont au capitalisme financier ce que le lumpenproletaria était au capitalisme industriel : des exclus, des monstres que ne veulent voir ni les prêteurs ni les endettés. Ils résident souvent dans des lieux  périphériques.