5 Hypothèses

Voici les cinq hypothèses principales qui motivent la philosophie de ce site.

Hypothèse 1 : Tout ce qui est, est d’abord possible

Corollaire : la réalité ne précède donc pas les possibles ; elle en résulte, éventuellement.

Complément : ce qui impliquerait une contradiction entre des possibles est impossible.

**********

Hypothèse 2 : Les images sont nos manières d’appréhender les possibles.

Corollaire : Il n’y a donc pas d’abord des réalités et ensuite nos images de ces réalités, mais, au contraire, c’est au travers de nos images que nous pouvons, éventuellement, accéder aux réalités.

**********

Hypothèse 3 : Le temps est ce qui se trace et les lieux sont les traces du temps.

Corollaire : L’espace unique, vide et éternel est une invention des métaphysiciens des 16e et 17e siècles.

Complément 1 : Les durées sont des lieux que le temps retrace… pendant un certain temps.

Complément 2 : Les durées des êtres vivants sont des mémoires.

Complément 3 : Les mémoires des hommes sont leurs cultures.

**********

Hypothèse 4 : Les cultures sont des arrangements d’images par lesquelles les hommes se représentent les possibles et les impossibles.

Complément 1 : Lorsque des réalités adviennent, elles fissurent les cultures et remettent en cause leur arrangement d’images.

Complément 2 : Les vérités sont les arrangements de nos images sous la contrainte de ces réalités.

**********

Hypothèse 5 : Un peuple est un organisme produit par une culture, par une mémoire en images.

Complément 1 : Les pouvoirs disloquent les peuples et en font des populations inorganiques.

Complément 2 : À l’inverse, la démocratie est, pour une population, la tentative de faire peuple pour limiter autant que possible les dégâts occasionnés par les pouvoirs. Elle est non pas un pouvoir, mais un contre-pouvoir.